Pourquoi engager un community manager professionnel?

La communication est un des secteurs dans lequel on pense qu’un stagiaire ou bien un salarié dont ce n’est pas la profession, peut le faire.

C’est un choix et point de vue que je respecte.

Mais ce n’est pas le mien. Et je vais vous expliquer pourquoi.

 

1- L’expertise, la formation et l’expérience

Quand vous sollicitez un community manager professionnel, il arrive avec une formation effectuée, de l’expérience , donc avec une sorte d’expertise. Il peut donc vous donner des conseils, vous faire des propositions, prendre des initiatives.

Bien qu’il y ait toujours un temps d’adaptation (voir article précédent ici), le community manager n’a pas besoin de grande formation sur son métier et ne nécessite pas forcément une grande surveillance.

Tant qu’il y a une bonne communication avec sa hiérarchie, ce dernier ne peut que bien faire son travail.

 

2- La possibilité de se former

Comme tout métier et tout particulièrement les réseaux sociaux qu’on a l’impression de connaître et gérer,  un community manager dispose des outils, des ressources pour se mettre à jour, approfondir ses connaissances.

 

3- Le réseau

Mon cas est de plutôt bien connaître les influenceurs qui sont des acteurs importants dans la communication et le marketing numérique. C’est d’ailleurs une des prestations que je propose.

Mais un community manager a des relations, des collaborateurs qui peuvent aider à la réalisation de cette communication: des photographes, vidéastes par exemple et vous proposer à leur tour une qualité d’exécution.

4- L’avantage du free-lance

J’imagine bien que la question qui rentre en jeu dans le fait de ne pas embaucher un professionnel, demeure le prix.

Et un free-lance a l’avantage de pouvoir avoir plusieurs clients en même temps et de pouvoir réaliser des missions plus courtes selon les besoins.

Bien sûr, qui dit free-lance ne signifie pas pour autant trop déborder du cadre juridique.

Mais une mission peut être petite en terme de temps au début et s’élargir selon le budget et la configuration.

 

5-Pouvoir suivre l’évolution sur la longue durée

Un stage non rémunéré de moins de 3 mois ne permet pas de pouvoir évaluer le retour sur investissement, de pouvoir évaluer ce qui a marché et moins marché dans la stratégie mise en place.

Un CM qui effectuera même une petite mission pourra vous réaliser ce reporting chaque mois afin de pouvoir faire le point avec votre entreprise.

 

6-Conclusion

La communication numérique est un vrai métier, demande du temps, de l’argent, de l’investissement.

La qualité se paie mais peut être négociable.

 

Et vous, pour quelles raisons voulez-vous ou non engager un community manager professionnel?

N’hésitez pas à me contacter via le formulaire de contact ou encore par la page Facebook pour plus d’informations: https://www.facebook.com/Le-community-management-par-Isabelle-Poitou-285950552034812/?modal=admin_todo_tour.

Rappel:  une page des prestations que je peux vous proposer. Un devis peut vous être envoyé sur demande.

 

 

 

 

 

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s