Community management

Comment rebondir sur vos réseaux sociaux grâce à la rentrée

Nous avons vu dans l’article précédent comment gérer l’été sur vos réseaux sociaux ici.

Maintenant que l’activité professionnelle et automnale démarre, va se poser la question de la création de contenu sur ces derniers.

 

1-Le calendrier de la fin d’année:

Je vous avais également parlé précédent du calendrier marronnier (article ici), cet outil qui vous permet de savoir quoi publier selon les journées internationales de notamment.

Vous allez évidemment prendre aussi en compte l’actualité ainsi que les temps forts propres à votre domaine d’activité mais il y a trois temps forts de cette fin d’année: la rentrée scolaire, Halloween et Noël.

La consommation de biens et services va être impactée en fonction de ces 3 temps forts (la rentrée et Noël en tout cas).

Par conséquent, il est important comme d’habitude de commencer à réfléchir à ce que vous allez proposer pour ces 3 moments afin de pouvoir aider à faire décoller votre chiffre d’affaires.

La plannification pour un community manager se fait généralement une semaine sur l’autre mais commencer le brainstorming pour une durée plus longue vous fera gagner du temps.

 

2- Les concours:

Proposer des concours sur les réseaux sociaux est un bon moyen pour faire remonter votre visibilité un peu en baisse à cause de l’été.

Regardez vos stocks s’il s’agit d’objets physiques et proposez un lot de produits non vendus pendant les soldes d’été.

Pour ce qui est des services, n’hésitez pas à faire gagner un de vos services pour que de nouveaux clients puissent bénéficier de votre prestation et parler en retour de vous sur les réseaux sociaux.

Ou si vous ne pouvez vous le permettre, créez un code promo valable uniquement pour la rentrée scolaire.

Sachez que septembre et janvier sont des moments propices aux résolutions et donc à tester ou démarrer de nouvelles habitudes de consommation.

Lire la suite « Comment rebondir sur vos réseaux sociaux grâce à la rentrée »

Community management

Quelques conseils pour l’accueil d’un CM free-lance en entreprise

Quand on fait appel à un professionnel extérieur quelqu’il soit, on peut se poser des questions sur comment l’intégration de cette personne va avoir un impact sur la structure.

 

1- La présentation

Lors de l’entretien de départ, le gérant de l’entreprise (ou le recruteur qui le représente) a discuté avec le free-lance.

Des missions ont été décidées, avec un emploi du temps et un tarif.

Il est important lorsqu’on engage ce type de personnes de bien l’introduire auprès des membres de l’entreprise.

Cela peut paraître évident mais cela reste essentiel.

L’idée est de présenter le free-lance en expliquant sa mission de manière suffisamment précise pour que chaque salarié puisse comprendre la raison de sa présence.

L’exception sera si le prestataire externe n’aura besoin d’être contact qu’avec le gérant lui-même.

 

2- Aide à la collaboration au sein d’un même service

Dans le cas des réseaux sociaux mais cela peut être aussi n’importe quel service, il peut y avoir des personnes qui s’en chargent déjà même si cela reste de manière ponctuelle.

L’objectif est que ces personnes ne ressentent pas la présence de ce free-lance comme une menace mais comme un moyen d’avancer ensemble vers un but commun: faire progresser l’entreprise dans cet objectif précis.

Pour cela, l’idéal est de se servir de ce qui existe déjà, du fonctionnement de la structure sur les réseaux sociaux tout en utilisant également les nouvelles idées qu’apportent le nouveau venu. Et d’investir en plus du free-lance, les personnes de départ qui s’en occupaient.

Chaque membre a une tâche précise et apporte sa part.

Faire appel à un quelqu’un d’externe signifie qu’on engage une certaine expertise de celui-ci et que son regard extérieur peut aider à cette progression.

Pour résumer, il faut énormément discuter via des réunions de travail et  préparer des documents/outils.

Lire la suite « Quelques conseils pour l’accueil d’un CM free-lance en entreprise »