Community management, Numérique

L’importance du reporting

Chers digital lovers,

Un community manager doit faire un point chaque mois de tout le travail qu’il a effectué sur les réseaux sociaux.

 

1- Des statistiques sur Hootsuite et/ou Facebook, Twitter, Instagram:

A- Définition du mot reporting:

On réalise ce qu’on appelle un reporting (« Dans le cadre du marketing, le reporting peut également être le fait pour un cadre marketing de rendre compte de ses performances ou actions.

Le terme de reporting est également utilisé pour désigner les interfaces et tableaux de bord permettant de mesurer le résultat des actions et campagnes marketing. » Source: Définition marketing.com) à partir essentiellement de statistiques que l’on peut trouver sur Hootsuite (outil de programmation de publications sur les réseaux sociaux) ou bien directement sur les réseaux sociaux concernés, Facebook, Instagram, Twitter…

 

B- Ce que donne les statistiques comme informations:

A partir de Hootsuite, vous pouvez avoir les statistiques de votre travail par réseau social d’un mois à l’autre.

Vous pouvez effectivement avoir un certain nombre de données (sur Hootsuite et les réseaux sociaux directement):

  • Le nombre d’impressions ou bien le nombre de fois où votre publication a été vue dans le fil d’actualité d’un réseau social.
  • La portée correspond au nombre de personnes qui ont vu cette publication.
  • L’engagement au sens large (aimer une publication, la commenter, la partager, cliquer sur un lien). Les différentes actions peuvent être avoir des statistiques détaillées (taux de clic, nombre de j’aime, de commentaires, de partages…)
  • On peut également savoir qui est notre cible principale (plutôt un homme par exemple, entre 30 et 40 ans, qui regardent plutôt les publications vers midi par exemple).
  • On peut savoir quelles sont les publications qui ont été le plus vues, ont le plus engagés etc…

Les statistiques sont extrêmement précises et complètes, certaines informations sont d’ailleurs visibles sur votre page ou compte directement (le temps que vous mettez à répondre à un message par exemple).

Lire la suite « L’importance du reporting »

Community management

La conversation sur les réseaux sociaux

Chers digital lovers,

On peut se poser la question du contenu sur les réseaux sociaux, dois-je tous les jours faire ma promotion sur les réseaux sociaux, est-ce que je vais polluer ma communauté?

L’idée reste toujours de créer une conversation avec cette dernière, que ce soit à propos de l’entreprise ou bien de sujets plus généralistes afin d’apprendre à la connaître.

 

1- 1er cas: le B to C

Ce qui caractérise la consommation au plus grand nombre est que le ton abordé est plus léger. On cherche à apporter du fun avec ce produit ou service.

A-Présentation des produits:

Si vous publiez tous les jours, il vaut mieux alterner présentation de produits/services et sujets plus généralistes en terme de contenu.

Exemple: votre société vend des accessoires. Vous parlez de ces derniers en abordant le côté mode de ces derniers, leur praticité, le côté ludique (les différentes couleurs etc…)

B- La conversation plus généraliste:

En reprenant ce même exemple, vous pouvez parler d’une journée mondiale de l’environnement en montrant votre intérêt pour le sujet. C’est même encore mieux si vous vendez des accessoires éthiques.

Vous pouvez aussi parler du froid par exemple, on montrant quelqu’un de votre équipe avec une boisson chaude dans le main en expliquant que cela aide à vous réchauffer. Que fait votre communauté pour se réchauffer ?

Vous pourrez ainsi apprendre si vos clients consomment plutôt du café, du thé ou chocolat par exemple. A partir de ce type d’informations, vous pourrez connaître les profils types de vos clients et ainsi mieux adapter votre communication en fonction.

Lire la suite « La conversation sur les réseaux sociaux »

Community management

Quelques principes de Dale Carnegie appliqué à la communication numérique

Chers lecteurs,

Je ne vous oublie jamais quand je travaille, bien au contraire.

J’ai souhaité vous parler d’une de mes dernières lectures: « Comment se faire des amis » pour vous parler une nouvelle fois de community management.

 

1- Introduction:

Source de l’image: https://algeriemarket.com/produit/comment-se-faire-des-amis-dale-carnegie/

« Comment se faire des amis » de Dale Carnegie est un ouvrage qui ne vous explique pas comment obtenir des relations amicales mais comment bien communiquer avec les êtres humains dans le but d’avoir ce que vous voulez d’eux.

Ce livre qui date du début du XXème siècle a été édité et réadapté de façon à pouvoir coller à notre monde moderne. Les principes restent les mêmes puisqu’il s’agit de relations humaines.

 

2- Principe 4: « Intéressez-vous réellement aux autres »:

C’est ce qu’un community manager va faire en s’intéressant à sa cible (clients d’une marque ),qu’est-elle, ce qu’elle aime notamment afin de pouvoir adapter au mieux son contenu et discours à sa communauté.

 

3-Principe 5: « Ayez le sourire »:

C’est pour cela que les émoticônes ont un réel intérêt dans la rédaction de contenus sur les réseaux sociaux.

Sans être dans l’overdose, marquez ses différentes idées avec ces dernières permet d’attirer l’attention de vos utilisateurs mais aussi de montrer une image positive et souriante.

Lire la suite « Quelques principes de Dale Carnegie appliqué à la communication numérique »

Community management

Youtube et podcasts, d’autres types de contenu web

Il existe en plus des réseaux sociaux traditionnels (Facebook, Twitter, Instagram…), d’autres moyens de créer du contenu sur Internet.

 

1. Youtube, idéal pour montrer ses produits

Youtube est devenu un média incontournable dans le milieu du social media, avec des utilisateurs toujours plus nombreux et plus jeunes (« 37,5 millions de français par mois soit 80 % de la population , 8 français sur 10 entre 16 et 24 y vont au moins par jour » en 2017″ selon le blog du modérateur.)

 

A. Les avantages de Youtube:

Youtube est parfait pour les métiers visuels (cosmétiques, mode, cuisine…) comme peut l’être Instagram et ce n’est pas pour rien qu’existe maintenant Instagram TV pour concurrencer Youtube.

En effet, les vidéos permettent de mettre en valeur vos produits, au travers de tutoriels, de recettes de cuisine, de lookbook etc….

C’est une plateforme particulièrement populaire et rentable (les utilisateurs sont habitués à de la publicité via Youtube.)

 

B. Les inconvénients de ce dernier:

Réaliser des vidéos exige des moyens à savoir du bon matériel audiovisuel (même si un bon téléphone a une caméra adéquate), mais aussi du temps, notamment en matière de montage.

Si vous n’avez ni ce budget, ni ce temps ou que votre secteur d’activité ne vous semble pas approprié, il existe plusieurs alternatives:

les lives, les vidéos stories  sur Instagram qui exigent un peu moins de temps ou de qualité vidéo qu’une vidéo classique sur Youtube.

les contenus sponsorisés via des youtubeurs/influenceurs (voir article précédent ici)Il est possible d’allier créativité et collaboration en travaillant avec des influenceurs sur Youtube.

Les influenceurs sur Youtube sont habitués à ce genre de demande, il est possible de payer une vidéo pour parler de vos produits ou bien d’envoyer votre produit directement à l’influenceur pour qu’il en parle.

 

C. Exemple, la chaîne du magazine féminin Elle qui propose tutoriels make up, cours de yoga, de fitness, conseils de mode etc…

 

Lire la suite « Youtube et podcasts, d’autres types de contenu web »