Mes valeurs de travail et sujets de prédilection

Suite à mon article précédent un peu plus personnel, trouvable ici, j’ai décidé de poursuivre en continuant à parler de ma vision du métier de community manager et rédactrice web.

Pour cela, deux parties, mes valeurs de travail puis des exemples de sujets qui m’intéressent.

 

1- Mes valeurs de travail

A. La rigueur et le professionnalisme: cela paraît évident pour le milieu professionnel mais utile de le rappeler.

Travailler signifie pour moi rendre service à quelqu’un, être utile à la société. C’est pourquoi quand on me donne une tâche, j’essaie de l’exécuter au mieux avec humilité et efficacité.  En effet, je ne peux pas savoir tout faire du premier coup mais je veux apprendre et surtout apprendre de mes erreurs.

Cela signifie pas pour autant que je n’ai pas de compétences, bien au contraire. Mais j’ai conscience également du fait qu’être community manager est une remise en question permanente car les réseaux sociaux évoluent très régulièrement.

Pour résumer, je fais de mon mieux et mets toutes mes compétences sur une mission.

Je vous parle de mes services ici.

 

B. La coopération et non la concurrence

Chaque professionnel a ses spécifités: la mienne est d’avoir un pied dans le milieu influenceur depuis plusieurs années (j’en parle ici d’ailleurset je ne vois pas mes collègues community manager et rédacteur web comme des concurrents mais des collègues.

De plus, j’ai énormément de respect pour ceux qui sont dans le métier depuis plusieurs années: j’ai envie d’apprendre à leur contact et de me dépasser.

Lire la suite « Mes valeurs de travail et sujets de prédilection »

Publicités

Les atouts et difficultés du community manager ainsi que du free lance

Cet article traitera non pas du community management en lui-même mais du métier ainsi que le fait d’être à son compte.

 

1. Community manager, un métier hors du commun

1.1 Les bons côtés:

  • Personnellement, ce que j’aime le plus dans ce métier c’est la création, créer quelque chose même virtuellement est extrêmement glorifiant pour moi, surtout si cela peut aider une entreprise ou une personne à se faire connaître.
  • L’autre point positif pour moi, est l’aspect humain. Nous avons beau travailler derrière un ordinateur, nous nous adressons à des humains dans nos contenus et pas à de simples consommateurs. (Voir mon article précédent sur la création de contenus efficaces).

1.2. Les mauvais côtés

  • Le community management est comme bon nombre de professions, extrêmement concurrentiel. Faire sa propre expérience et réussir à trouver ce qui va nous permettre de nous démarquer, demande du temps et du travail. A titre personnel, je suis suivie par une coach professionnel aussi bien pour l’aspect CM que free lance.
  • Que l’on travaille dans une entreprise ou bien dans une agence ou encore en indépendant, le community manager est le représentant de la communication numérique d’une société.  Il est important de s’accorder avec vos clients afin de pouvoir réaliser votre travail au mieux. La compétence ne suffit pas, le « feeling » est important.

Lire la suite « Les atouts et difficultés du community manager ainsi que du free lance »