Quelques principes de Dale Carnegie appliqué à la communication numérique

Chers lecteurs,

Je ne vous oublie jamais quand je travaille, bien au contraire.

J’ai souhaité vous parler d’une de mes dernières lectures: « Comment se faire des amis » pour vous parler une nouvelle fois de community management.

 

1- Introduction:

Source de l’image: https://algeriemarket.com/produit/comment-se-faire-des-amis-dale-carnegie/

« Comment se faire des amis » de Dale Carnegie est un ouvrage qui ne vous explique pas comment obtenir des relations amicales mais comment bien communiquer avec les êtres humains dans le but d’avoir ce que vous voulez d’eux.

Ce livre qui date du début du XXème siècle a été édité et réadapté de façon à pouvoir coller à notre monde moderne. Les principes restent les mêmes puisqu’il s’agit de relations humaines.

 

2- Principe 4: « Intéressez-vous réellement aux autres »:

C’est ce qu’un community manager va faire en s’intéressant à sa cible (clients d’une marque ),qu’est-elle, ce qu’elle aime notamment afin de pouvoir adapter au mieux son contenu et discours à sa communauté.

 

3-Principe 5: « Ayez le sourire »:

C’est pour cela que les émoticônes ont un réel intérêt dans la rédaction de contenus sur les réseaux sociaux.

Sans être dans l’overdose, marquez ses différentes idées avec ces dernières permet d’attirer l’attention de vos utilisateurs mais aussi de montrer une image positive et souriante.

Lire la suite « Quelques principes de Dale Carnegie appliqué à la communication numérique »

Publicités

La relation avec les influenceurs

Quand on est une entreprise, particulièrement de B to C, se pose actuellement la question des influenceurs.

1. Définition de l’influenceur

Selon le site Définitions Marketing , « un influenceur est un individu qui par son statut, sa position ou son exposition médiatique peut influencer les comportements de consommation dans un univers donné. Ce pouvoir ou cette influence potentielle sur la consommation justifie le fait que les marques et organisations cherchent à toucher ou à collaborer plus ou moins directement avec les influenceurs dans le cadre d’actions et dispositifs marketing spécifiques ».

Pour résumer, un influenceur, a par son nombre d’abonnés et sa qualité de contenu sur Instagram, Youtube, Facebook, Twitter notamment mais ça peut aussi concerner son nombre de vues sur son blog, une influence sur les choix de consommation.

Et effectivement, quand on propose un produit et un service, cela peut être vraiment intéressant de faire un partenariat avec ce dernier.

 

 

2. Comment choisir le bon influenceur?

– Bien regarder le blog, les réseaux sociaux de celui-ci. En effet, si vous vendez des cosmétiques, ne demandez pas à un youtubeur de jeux vidéos par exemple.

– Ne pas se focaliser uniquement sur le nombre de « followers ». Avoir un grand nombre d’abonnés c’est un chose mais il faut aussi regarder les intéractions qu’il entretient avec sa communauté: les commentaires, les likes, les partages…  C’est autre indicateur qui prouve que son audience lui fait confiance.

– L’intérêt des « nano-influenceurs », c’est à dire moins de plusieurs milliers d’abonnés sur leurs réseaux sociaux . C’est important en termes d’image de ne pas proposer uniquement ses produits à des « gros » du web.

Lire la suite « La relation avec les influenceurs »