Community management

La communication, une question superficielle?

Chers digital lovers,

Pour poursuivre encore sur la question d’engager un professionnel de la communication numérique ( voir un article précédent), je vous explique en plusieurs points en quoi il est important de faire appel à un prestataire extérieur pour ce travail.

La communication paraît encore aujourd’hui être un domaine professionnel bonus, pas important. Cela paraît donc pas essentiel de prévoir un budget pour cette question.

 

1- La communication essentielle pour démarrer et faire décoller un commerce:

A- Création de l’entreprise et financement participatif:

Dès la création d’une entreprise, au moment même où par exemple, on veut faire appel à un financement participatif (par des plateformes comme Kiss Kiss Bank Bank ou Ulule), la communication joue un rôle clé.

Car oui vos premières aides financières viendront de vos proches puis d’un cercle plus étendu (les amis d’amis etc…) mais à partir du moment où vous souhaitez atteindre des personnes qui ne vous connaissent pas, il faut pouvoir communiquer.

Et cela sera le cas à chaque fois que vous vous lancerez dans ce genre de projets , que vous débutiez votre boîte ou non.

Réaliser des publications sur cette campagne de financement de manière régulière (au moins sur un réseau social) peut contribuer à vous faire avancer dans votre collecte et  à trouver vos potentiels nouveaux clients. Les personnes ayant contribuées à cette dernière auront envie de tester votre entreprise.

 

B-Faire décoller votre société:

ça y est, votre société est crée! Il vous faut trouver vos premiers clients ou en tout cas, anticiper les périodes où le bouche oreille ne suffira plus.

Animer un voire plusieurs réseaux sociaux de façon régulière vous aidera à vous faire découvrir, à connaître votre univers et vos valeurs.

Demander à vos clients contents de vous noter sur Google aidera votre site web à être mieux référencé.

Plus vous aurez une image de marque, plus votre structure paraîtra incontournable dans son domaine.

Faire du bon travail est primordial pour faire fonctionner une boîte, le faire savoir est l’étape suivante pour que votre travail soit connu d’un plus grand nombre.

 

C- Pourquoi faire appel à un professionnel?

Un entrepreneur qui débute touche à tous les domaines de son activité, la communication compris.

Et c’est tout à fait normal de ne pas avoir de moyens au début de ne pouvoir employer quelqu’un.

Cependant, tout le monde n’a pas la fibre communicante.

Certaines personnes peuvent arriver à bien se vendre, mais ce n’est pas le cas pour tout le monde et engager un free-lance dans ce cas de figure permet de réussir à se faire connaître grâce à quelqu’un qui sait faire.

De plus, l’entrepreneur reste maître de son image, il ne fait que de donner des directives au community manager dans un premier temps.

 

Lire la suite « La communication, une question superficielle? »

Community management

Produire le même contenu sur chaque réseau social, oui ou non?

Chers digital lovers,

Lorsque je discute avec des entreprises, elles me posent cette question: est-ce une bonne chose de publier la même chose sur tous mes réseaux sociaux?

Avant de répondre à cette question, je vous invite à lire mon précédent article qui explique pourquoi il est préférable d’engager un community manager professionnel ici.

 

1- Avoir une cohérence de contenu:

A- Une même photo ou un même lien, pourquoi pas?

Personnellement, je trouve positif de poster une même photo ou un même lien sur plusieurs réseaux sociaux.

Pourquoi? Parce que je trouve que cela donne une cohérence à votre fil d’actualité sur son ensemble que ce soit Instagram, Facebook, Twitter.

Sachant que tout le monde n’est pas abonné à tous vos réseaux sociaux ou n’a pas de compte sur tous ces réseaux sociaux . N’oublions pas le fait que l’algorithme d’Instagram n’affichera pas toutes vos publications en temps réel, c’est plutôt Twitter qui fera ça donc vous ne risquez pas de lasser votre communauté.

 

B- Une rédaction différente par contre sur chacun des réseaux:

En cela votre publication devra différer dans le sens où les hashtags populaires (2 à 3 maximum) sur Twitter ne seront pas les mêmes que sur Instagram (une minimum de 10 hashtags par publication).

Vous pouvez aussi changer des mots par ci par là ou changer votre question à votre communauté selon le réseau.

 

C- Intégration de votre publication Instagram sur Twitter et Facebook non:

Ce qui est par contre déconseillé, c’est lorsque votre rédigez votre publication Instagram, de la partager telle quelle et donc de l’intégrer en tant que publication Twitter et Facebook.

Pour des raisons de lisibilité notamment et d’esthétique qui rendent vos publications Twitter et Instagram moins « attractives ».

Lire la suite « Produire le même contenu sur chaque réseau social, oui ou non? »

Community management

Pourquoi engager un community manager professionnel?

La communication est un des secteurs dans lequel on pense qu’un stagiaire ou bien un salarié dont ce n’est pas la profession, peut le faire.

C’est un choix et point de vue que je respecte.

Mais ce n’est pas le mien. Et je vais vous expliquer pourquoi.

 

1- L’expertise, la formation et l’expérience

Quand vous sollicitez un community manager professionnel, il arrive avec une formation effectuée, de l’expérience , donc avec une sorte d’expertise. Il peut donc vous donner des conseils, vous faire des propositions, prendre des initiatives.

Bien qu’il y ait toujours un temps d’adaptation (voir article précédent ici), le community manager n’a pas besoin de grande formation sur son métier et ne nécessite pas forcément une grande surveillance.

Tant qu’il y a une bonne communication avec sa hiérarchie, ce dernier ne peut que bien faire son travail.

 

2- La possibilité de se former

Comme tout métier et tout particulièrement les réseaux sociaux qu’on a l’impression de connaître et gérer,  un community manager dispose des outils, des ressources pour se mettre à jour, approfondir ses connaissances.

 

3- Le réseau

Mon cas est de plutôt bien connaître les influenceurs qui sont des acteurs importants dans la communication et le marketing numérique. C’est d’ailleurs une des prestations que je propose.

Mais un community manager a des relations, des collaborateurs qui peuvent aider à la réalisation de cette communication: des photographes, vidéastes par exemple et vous proposer à leur tour une qualité d’exécution.

Lire la suite « Pourquoi engager un community manager professionnel? »

Community management

Quelques conseils pour l’accueil d’un CM free-lance en entreprise

Quand on fait appel à un professionnel extérieur quelqu’il soit, on peut se poser des questions sur comment l’intégration de cette personne va avoir un impact sur la structure.

 

1- La présentation

Lors de l’entretien de départ, le gérant de l’entreprise (ou le recruteur qui le représente) a discuté avec le free-lance.

Des missions ont été décidées, avec un emploi du temps et un tarif.

Il est important lorsqu’on engage ce type de personnes de bien l’introduire auprès des membres de l’entreprise.

Cela peut paraître évident mais cela reste essentiel.

L’idée est de présenter le free-lance en expliquant sa mission de manière suffisamment précise pour que chaque salarié puisse comprendre la raison de sa présence.

L’exception sera si le prestataire externe n’aura besoin d’être contact qu’avec le gérant lui-même.

 

2- Aide à la collaboration au sein d’un même service

Dans le cas des réseaux sociaux mais cela peut être aussi n’importe quel service, il peut y avoir des personnes qui s’en chargent déjà même si cela reste de manière ponctuelle.

L’objectif est que ces personnes ne ressentent pas la présence de ce free-lance comme une menace mais comme un moyen d’avancer ensemble vers un but commun: faire progresser l’entreprise dans cet objectif précis.

Pour cela, l’idéal est de se servir de ce qui existe déjà, du fonctionnement de la structure sur les réseaux sociaux tout en utilisant également les nouvelles idées qu’apportent le nouveau venu. Et d’investir en plus du free-lance, les personnes de départ qui s’en occupaient.

Chaque membre a une tâche précise et apporte sa part.

Faire appel à un quelqu’un d’externe signifie qu’on engage une certaine expertise de celui-ci et que son regard extérieur peut aider à cette progression.

Pour résumer, il faut énormément discuter via des réunions de travail et  préparer des documents/outils.

Lire la suite « Quelques conseils pour l’accueil d’un CM free-lance en entreprise »

Community management

Les questions qui se posent quand on veut devenir entrepreneur

Voici un article plus centré sur l’entrepreneuriat.

1-Que faut-il avoir comme qualité pour être entrepreneur?

J’en ai déjà parlé dans un article précédent concernant le fait d’être freelance ici mais être entrepreneur suppose de se sentir suffisamment autonome pour se lancer dans cette aventure.

 

2- Quand est-on « légitime » pour se lancer dans un secteur d’activité?

La question de la légitimité se construit au fur et à mesure de la reconnaissance professionnelle.

Avoir réalisé des formations ou s’être informé sur le milieu professionnel est bien sûr un véritable atout.

 

3-Quels sont les points importants à penser quand on est à son compte?

-Tout d’abord, le statut juridique administratif, souhaitez-vous être auto-entrepreneur, en entreprise individuelle, en SARL….?

-Ensuite, ne pas rester complètement seul avec son projet. Que ce soit par le biais d’amis, associés, coach professionnel, réseautage…., il est essentiel de ne pas être isolé et de pouvoir bénéficier d’aide, soutien d’un entourage.

Lire la suite « Les questions qui se posent quand on veut devenir entrepreneur »

Community management

Bienvenue!

Bienvenue à tous!

Si vous êtes sur ce blog, c’est que vous vous intéressez au community management.

Je vous laisse lire ces quelques lignes afin d’en savoir plus.

1. Le community management

Aujourd’hui, bon nombre d’entreprises ont des comptes sur les réseaux sociaux, à minima sur Facebook.

Et le community manager va s’occuper de faire vivre ces comptes en créant divers contenus.

Le but est, particulièrement pour le B to C  de parler des valeurs de la marque afin que votre client ou prospect se sente en communauté avec votre entreprise et les autres clients.

 

2. Les réseaux sociaux mais pas seulement

Le travail du CM peut aussi se composer d’achats de publicité sur Facebook ou Instagram notamment afin de mettre une publication en valeur, de surveiller l’e-reputation de votre entreprise ou encore parfois de rédiger des articles pour votre blog ou site web.  Sans oublier la modération des réseaux sociaux.

 

3. Prise de contact

Quelque soit votre domaine d’expertise, il est tout à fait possible de travailler avec moi, Isabelle Poitou.

Je suis community manager free-lance mais cherche également un travail de salarié, pour résumer, je saisis les opportunités comme elles m’arrivent.

Voici mon adresse email: isabelle.poitou@yahoo.fr. Vous pouvez m’écrire pour avoir plus d’informations sur le métier ou me demander un devis.

Ce blog est en construction mais vous en saurez plus au fur et à mesure de la rédaction de mes pages et mes articles.

Voici le lien de la page Facebook de ce blog: https://www.facebook.com/Le-community-management-par-Isabelle-Poitou-285950552034812/?modal=admin_todo_tour.

Au plaisir de vous retrouver chers lecteurs!