Tendances lyonnaises et françaises

Un article pour vous parler des tendances du moment, ce qui peut être une source d’inspiration pour vos publications sur les réseaux sociaux et/ou blog.

 

1- Le fait main:

Ce n’est pas une nouveauté mais c’est une tendance qui s’affirme de plus en plus: le fait main, le naturel, produit localement etc… a le vent en poupe.

L’occasion selon votre activité de mettre en valeur votre travail, vos fournisseurs, vos partenariats…

Il existe de plus en plus d’établissements qui proposent des produits artisanaux.

Le petit tips en plus: si votre entreprise fait des dons à des associations, faites le savoir!

 

2- Le féminin à l’honneur:

La vague féministe est passée par là. Et nous sommes actuellement dans une coupe du monde de football féminin.

Parler aux femmes, d’autres femmes , de modèles femmes par exemple ne pourra que vous donner une image positive, moderne.

Surtout, il ne faut pas oublier qu’Instagram notamment est un réseau social principalement utilisé par un public féminin (voir article précédent ici). Donc autant créer du contenu qui puisse plaire à ce public.

Lire la suite « Tendances lyonnaises et françaises »

Publicités

La question de la sécurité sur Internet

Chers lecteurs,

Qui dit réseaux sociaux, se pose la question des données personnelles sur Internet.

Et même si je ne suis pas une experte sur le sujet, il est important pour moi de vous apporter mon opinion.

 

1-Community Management et Story Telling

Les réseaux sociaux, le blog, les vidéos Youtube…., tous les nouveaux types de contenu sur Internet sont un nouveau mode de narration et de création.

On propose à nos followers de nous suivre car ils apprécient notre histoire, notre valeur…, ce qui constitue le story telling.

Voir mon article sur le story telling ici.

Mais Internet a introduit de nouvelles problématiques liées aux données: l’e-reputation, ce que je vous propose, afin de savoir ce que pensent les autres médias de votre entreprise mais aussi ce que vous avez pu écrire en tant que membres de cette entreprise sur les réseaux sociaux et Internet en général.

Et si vous avez des éléments qui contredisent vos valeurs et disponibles sur Internet, cela peut poser problème.

C’est aussi le rôle du community manager de faire attention à ce genre de détails.

Ces nouvelles questions sur l’image ont évidemment leur inconvénient, à savoir la trace écrite mais aussi permettent de garantir aux consommateurs, une lisibilité qui n’était pas possible auparavant concernant le milieu professionnel.

Lire la suite « La question de la sécurité sur Internet »

L’intérêt pour une entreprise B to B d’être présente sur les réseaux sociaux

 

En tant que community manager, on me dit régulièrement qu’une entreprise qui propose des services aux professionnels ( B to B) n’a pas besoin d’être présente sur les réseaux sociaux.

 

Or, si effectivement, il apparaît plus évident pour une société qui propose un bien ou service aux particuliers (B to C)il est aussi bien vu et possible d’agrandir sa clientèle grâce aux réseaux sociaux.

 

1. Linked In, le réseau social professionnel:

Ce dernier vient déjà contredire cette idée reçue.

Le premier point est qu’une entreprise est composée d’individus et ces derniers sont au moins à titre individuels ou via une page société sur Linked In.

Les pratiques de recrutement mais aussi de recherches de structures partenaires ou clients ont bien changé: si un bon site web et bien référencé est primordial, de plus en plus de professionnels effectuent leur recherche via ce réseau social.

Et on peut aussi l’utiliser pour rediriger vers le site web en ajoutant l’url sur sa page entreprise Linked In.

D’ailleurs, d’après un article de « Neoptimal » sur le sujet65% des entreprises B to B ont au moins gagné un client en 2015 grâce à ce dernier.

Pour résumer, on peut voir celui-ci comme un sorte d’annuaire ou de référenceurs d’entreprises, c’est pourquoi alimenter sa page sur Linked In avec une publication par jour quand on est dans le B to B peut être très intéressant.

 

2. Twitter, là où se trouve les « experts »:

Twitter est le second réseau social professionnel, idéal pour montrer qu’on maîtrise son sujet et attirer les journalistes et experts d’un domaine.

Toujours d’après ce même article85% des entreprises B to B sont sur Twitter.

Réaliser des tweets (entre un et deux par jour) pour parler de son domaine d’activité: Scoop It et Pinterest peuvent vous aider à sélectionner les articles qui vous intéressent en rapport avec son secteur.

Lire la suite « L’intérêt pour une entreprise B to B d’être présente sur les réseaux sociaux »

Ce qui se passe quand vous me contactez

Voici un article pour vous expliquer ce qui se passe quand vous me contactez.

 

1-Votre email/message sur les réseaux sociaux:

En tant que client potentiel, vous m’envoyez un message afin de me solliciter notamment pour me demander un devis.

La première phase sera la discussion afin de savoir quelle est exactement votre demande.

Je vais également vous poser des questions afin d’en savoir plus sur vous: votre localisation, le secteur d’activité de votre entreprise.

 

2-Les éléments importants pour demander un devis de community management:

  • Il arrive que dans certains cas, l’entreprise ait déjà un plan de communication avec des idées plus ou moins précises sur le contenu des publications .

C’est évidemment dans ce cas là plus simple pour moi car je vais pouvoir vous envoyer un devis détaillé avec des potentielles suggestions d’ajouts ou ajustements dans les missions.

 

  • Bien  sûr, toutes les sociétés n’ont pas un même rapport avec la communication digitale.

Dans ce cas là, une rencontre face à face ou lors d’une réunion peut être idéale pour «  brainstormer » sur vos éventuels besoins.

Lire la suite « Ce qui se passe quand vous me contactez »

Annonce: nouveaux réseaux sociaux

Voici un court article pour vous annoncer la création de comptes sur les réseaux sociaux  entièrement dédié au community management.

 

1. Instagram

Ce compte sera l’occasion pour moi de vous parler social media mais tout en étant dans une proximité avec vous.

Cela vous donnera une idée de ce qui peut être dit dans une story ou une publication sur le fil d’actualité.

 

2. Twitter

Je reprends exactement le même principe avec ce nouveau compte Twitter.

L’idée de reprendre les rendez-vous dont je parle dans  cet article précédent (voir ici) via les tweet populaires de la semaine, ce qui permet vraiment une programmation. 

 

3. Pinterest 

Pinterest est un réseau social que je trouve extrêmement intéressant dans le côté partage des inspirations et des connaissances.

A moi d’apprendre à le mettre à jour une fois par semaine pour vous proposer de quoi rendre le community management le plus compréhensible possible.

Lire la suite « Annonce: nouveaux réseaux sociaux »

Point sur le community management/ rédaction web

Hello à tous!

J’ai décidé de vous écrire un article un peu plus personnel que d’habitude mais tout en restant dans l’univers professionnel bien sûr.

 

1. Présentation (à nouveau)

Quand j’ai suivi une formation de community manager à L’Ecole Française du Digital, je me suis rendue compte que j’étais vraiment passionnée par tout ce qui découle des nouvelles technologies en terme de communication notamment.

Et ma décision de me lancer en free-lance ne fut pas qu’un choix: même si j’aime l’idée d’être indépendante, c’est aussi une question d’adaptation au marché de l’emploi dans ce domaine.

Comme beaucoup d’emplois à Lyon, il y a énormément de concurrence et me lancer en free-lance tout en regardant les offres de salariés à côté, me permet de pouvoir me lancer tranquillement.

Mon dernier article (ici)  montre la spécificité d’être à son compte, être commercial, comptable notamment en plus de son métier de base.

J’ai décidé donc d’apprendre sur le tas à intégrer l’univers des community managers, rédacteurs web.

 

2. Le milieu de l’entreprise

Pour démarrer mon activité de CM, j’ai eu des expériences au sein d’une association mais aussi en tant qu’intervenante dans un atelier sur Instagram.

Mais aussi:

  • J’ai eu l’occasion de travailler dans un centre d’affaires pendant un an: le milieu des petites entreprises ne m’y ait pas étranger tellement j’ai touché à tout, y compris au niveau communication et commercial.
  • A plusieurs reprises, j’ai également travaillé au sein d’administrations publiques: bibliothèques, musées, impôts et je connais bien les problématiques qui sont liées à ces secteurs professionnels.
  • Enfin, oui je connais bien également le milieu associatif mais aussi la vente directe en ayant aussi travaillé à mon compte à cette époque.

C’est dire à quel point j’ai pu aborder le milieu professionnel par bien des aspects.

Je vous renvoie d’ailleurs à ma page dédiée à ce sujet.

Lire la suite « Point sur le community management/ rédaction web »

Pourquoi le community management change complètement le marketing

L’une des premières choses que j’ai appris en formation est que le community management change complètement les techniques de vente (le marketing)

 

1. S’adresser à un humain

L’un de mes articles précédent parlait de comment réaliser des publications efficaces (lien ici).

Et j’avais cité les exemples de « Souhaiter un bon dimanche », « demander l’avis de sa communauté » notamment.

En réalisant ce type de post, on retrouve un dialogue entre humains (Humans to Humans).

Ce qui n’était pas le cas avec la publicité radio, télé qui s’axait davantage sur le rapport producteur/distributeur, consommateur.

En effet, même si ce type de publicité existe et fonctionne encore parfois, l’être humain est surstimulé par les publicités classiques, on en retrouve même avant les vidéos youtube notamment.

Ce qui signifie que le consommateur est presque immunisé par les publicités traditionnelles.

De plus, il y a de plus en plus des analyses de publicité et des techniques de vente conventionnelle.

 

2. Axer sa communication sur de l’éthique

Un autre avantage du community management: revenir à des valeurs humanistes.

Des # liés à de l’écologie, à du féminisme par exemple sont très efficaces sur Instagram ou Twitter.

Au contraire, si votre campagne de publicité ne l’est pas, vous aurez très vite un bad buzz, ce qui peut obliger les entreprises à s’excuser et rectifier le tir.

Le fait d’avoir un community manager qui répond et modère les commentaires, facilite la compréhension de l’internaute puisqu’il est écouté et que sa demande est prise en compte (voir l’article précédent).

 

Lire la suite « Pourquoi le community management change complètement le marketing »