Comment renouveler sa créativité

Un community manager doit être capable de renouveler sa créativité en cas de panne d’inspiration.

Voici quelques outils et astuces pour vos publications sur les réseaux sociaux.

 

1. Le calendrier marronnier

Avez-vous entendu parler des « journées mondiales ou internationales de.. ».

Toutes ces dates sont trouvables via le calendrier marronnier.

Voici un lien où vous pouvez en trouver un ici.

Concrètement, par exemple, ça signifie faire une publication sur la journée mondiale du chat par exemple.

Et si votre entreprise a en plus un lien quelconque avec la nature et les animaux, cela correspondra bien à votre politique éditoriale.

 

2. Définir à l’avance un programme d’une semaine type

Dans mon premier article sur le métier de community manager ici, je vous parle de programmation des publications.

Dans l’idéal , une sur deux de votre contenu sur Instagram, Facebook, Twitter doit être prévu à l’avance.

C’est particulièrement valable le week-end si vous ne bossez pas.

Exemple d’une semaine type et sur comment vous pouvez vous composer une grille du contenu:

  • #MondayMotivation qui consiste à souhaiter une bonne semaine ou un bon courage à votre communauté.

Vous pouvez mettre une photo de sport, de révision, un ordinateur avec une dose de légèreté et amusement pour encourager votre audience à appréhender la semaine.

  • #Mardiconseil. Il s’agit de proposer des astuces, des tips pour améliorer le quotidien de vos lecteurs.

Vous pouvez mettre un tuto de quelque chose, un bon plan en rapport avec les valeurs de votre entreprise: santé, économie, bien-être, décoration….

  • Mercredi: le jour des enfants. Le mercredi est synonyme de coupure dans la semaine, particulièrement pour nos petites têtes blondes.

L’occasion de parler d’éducation, de jeux, de goûter  ou encore de sorties cinéma, de soldes dans un autre genre….

Lire la suite « Comment renouveler sa créativité »

Publicités

Comment susciter des interactions sur vos publications

La question se pose: comment réaliser une bonne publication?

Car en tant que community manager, ce sont les interactions (like, commentaire, partages…) qui vous permettront de savoir si votre travail a suscité de bons résultats.

 

1. Définir les valeurs de votre marque

Dans un premier temps, le community manager doit savoir ce que votre entreprise souhaite véhiculer comme image.

Exemple: vous vendez du chocolat. Vous pouvez jouer la carte du plaisir gustatif ainsi que du bien-être.

Cela signifie concrètement proposer des recettes de cuisine contenant votre chocolat ou encore partager des articles vantant les vertus du chocolat noir pour la santé.

 

2. Le storytelling

Votre entreprise a forcément un historique, des êtres humains qui l’ont crée dans un but précis.

Exemple: Votre entreprise de chocolat a été crée par un suisse ayant vécu près d’une fabrique artisanale de cacao.

Installé en France, il a décidé de proposer à ses clients, des produits au savoir faire des Alpes.

Lire la suite « Comment susciter des interactions sur vos publications »

L’art de la modération

Un des défis des réseaux sociaux est de savoir répondre aux commentaires des utilisateurs. Surtout s’il s’agit des critiques négatives.

 

Je vous donne quelques petites astuces à ce sujet.

 

1. Rester dans la cordialité et l’humilité

Cela paraît assez évident mais l’idée est d’être poli dans un premier temps lorsque l’on répond à un utilisateur: « Bonjour… ». Ensuite,  de lui montrer que son avis a été pris en compte: « Nous avons bien reçu votre demande. » ou « Merci pour votre avis qui sera pris en compte » par exemple.

 

2. Reposter les fans de votre page Twitter ou Instagram et qui vous taguent

Lorsqu’un utilisateur a aimé votre travail ou entreprise et qu’il l’affiche sur les réseaux sociaux en vous taguant ou citant, il est vraiment apprécié de le reposter en retour.

Cela montre à ce dernier que son post a été vu et aimé (le petit coeur sur ce post est de mise). Quant à vos autres followers (personnes qui vous suivent), ils auront une confirmation de la qualité de ce que vous faites.

Par conséquent, on retweete si c’est twitter ou on télécharge l’application repost pour Instagram afin de pouvoir copier l’image et la citer.

 

Lire la suite « L’art de la modération »

La relation avec les influenceurs

Quand on est une entreprise, particulièrement de B to C, se pose actuellement la question des influenceurs.

1. Définition de l’influenceur

Mon compte Instagram ici

Selon le site Définitions Marketing , « un influenceur est un individu qui par son statut, sa position ou son exposition médiatique peut influencer les comportements de consommation dans un univers donné. Ce pouvoir ou cette influence potentielle sur la consommation justifie le fait que les marques et organisations cherchent à toucher ou à collaborer plus ou moins directement avec les influenceurs dans le cadre d’actions et dispositifs marketing spécifiques ».

Pour résumer, un influenceur, a par son nombre d’abonnés et sa qualité de contenu sur Instagram, Youtube, Facebook, Twitter notamment mais ça peut aussi concerner son nombre de vues sur son blog, une influence sur les choix de consommation.

Et effectivement, quand on propose un produit et un service, cela peut être vraiment intéressant de faire un partenariat avec ce dernier.

 

2. Comment choisir le bon influenceur?

– Bien regarder le blog, les réseaux sociaux de celui-ci. En effet, si vous vendez des cosmétiques, ne demandez pas à un youtubeur de jeux vidéos par exemple.

– Ne pas se focaliser uniquement sur le nombre de « followers ». Avoir un grand nombre d’abonnés c’est un chose mais il faut aussi regarder les intéractions qu’il entretient avec sa communauté: les commentaires, les likes, les partages…  C’est autre indicateur qui prouve que son audience lui fait confiance.

– L’intérêt des « nano-influenceurs ». Je vais prêcher pour ma « paroisse » puisque je suis nano-influenceuse, c’est à dire que j’ai moins de plusieurs milliers d’abonnés sur mes réseaux sociaux (ce qui n’est pas le cas pour le nombre de vues sur mon blog, cela dit). C’est important en termes d’image de ne pas proposer uniquement ses produits à des « gros » du web.

Et voici l’adresse de mon blog lifestyle ici

Lire la suite « La relation avec les influenceurs »

Zoom sur les différents réseaux sociaux

Un community manager doit produire des publications en s’adaptant aux différents réseaux sociaux qui existent.

Dans cet article, j’ai décidé de vous parler de 4 réseaux sociaux: Facebook, Twitter, Instagram et Pinterest.

A. Présentation

1. Facebook

  • Il s’agit du réseau social sur lequel le plus de monde est inscrit notamment en France.
  • Les utilisateurs réguliers de Facebook  sont plus « âgés »: plus de 30 ans en moyenne jusqu’au 45-50 ans.
  • L’algorithme de Facebook favorise plus les contenus de ces amis que ceux des pages d’entreprises ou de structures  d’où l’intérêt des Facebook ads, d’avoir un budget pour qu’une publication soit plus mise en avant selon la cible que l’on souhaite viser.
  • Les statistiques de ce réseau social sont très complètes.

 

2. Twitter

  • C’est un média idéal pour les services après-vente des entreprises.
  • Twitter est synonyme d’actualité, de journalisme, de professionnel, avec des utilisateurs entre 25 et 45 ans.
  • Les hashtags « tendance » sont parfaits pour gagner des followers ainsi que les concours.  Faire très attention aux comptes concours, dans lesquels les utilisateurs s’abonnent aux plus de comptes possibles lors de concours afin de gagner.
  • Twitter a aussi l’inconvénient de ne pas pouvoir modifier son tweet, il faut le supprimer et le recommencer. Il y a pas mal de virulence dans les commentaires de ce réseau social.

3. Instagram

  • Il s’agit du réseau social de notre liste qui attire le plus de jeunes: dès 20 ans jusqu’à 40 ans, particulièrement les femmes.
  • Instagram est le réseau visuel par excellence: les profils les plus léchés en matière de photos et vidéos ont le plus de visibilité et d’abonnés.
  • Instagram est aussi idéal pour le B to C, notamment les secteurs de la cuisine, de la mode, de la beauté, du fitness.
  • C’est aussi un média qui engendre le plus de mal être car sont souvent représentés des « corps parfaits » ou « des vies parfaites ».

Lire la suite « Zoom sur les différents réseaux sociaux »

Bienvenue!

Bienvenue à tous!

Si vous êtes sur ce blog, c’est que vous vous intéressez au community management.

Je vous laisse lire ces quelques lignes afin d’en savoir plus.

1. Le community management

Aujourd’hui, bon nombre d’entreprises ont des comptes sur les réseaux sociaux, à minima sur Facebook.

Et le community manager va s’occuper de faire vivre ces comptes en créant divers contenus.

Le but est, particulièrement pour le B to C  de parler des valeurs de la marque afin que votre client ou prospect se sente en communauté avec votre entreprise et les autres clients.

 

2. Les réseaux sociaux mais pas seulement

Le travail du CM peut aussi se composer d’achats de publicité sur Facebook ou Instagram notamment afin de mettre une publication en valeur, de surveiller l’e-reputation de votre entreprise ou encore parfois de rédiger des articles pour votre blog ou site web.  Sans oublier la modération des réseaux sociaux.

 

3. Prise de contact

Quelque soit votre domaine d’expertise, il est tout à fait possible de travailler avec moi, Isabelle Poitou.

Je suis community manager free-lance mais cherche également un travail de salarié, pour résumer, je saisis les opportunités comme elles m’arrivent.

Voici mon adresse email: isabelle.poitou@yahoo.fr. Vous pouvez m’écrire pour avoir plus d’informations sur le métier ou me demander un devis.

Si vous voulez avoir une idée de ce que je sais faire, voici l’adresse de mon blog lachambreroseetnoire.com.

Ce blog est en construction mais vous en saurez plus au fur et à mesure de la rédaction de mes pages et mes articles.

Voici le lien de la page Facebook de ce blog: https://www.facebook.com/Le-community-management-par-Isabelle-Poitou-285950552034812/?modal=admin_todo_tour.

Au plaisir de vous retrouver chers lecteurs!