Community management

Des choses auxquelles il faut penser quand on ouvre des comptes sur les réseaux sociaux

 

Chers digital lovers,

Voici une liste de quelques petites choses à faire quand on décide de créer un compte sur les réseaux sociaux.

 

1-Mettre les liens de vos réseaux sociaux sur votre site web:

Lorsque vous créez des comptes sur Facebook, Instagram, Twitter etc…, il faut les mettre sur votre site web.

Si vos clients se rendent sur votre site, ils ne feront parti de votre communauté que si vous leur indiquez les liens vers ces comptes.

Ces derniers peuvent leur être suggérés s’ils sont eux aussi sur les réseaux sociaux mais ça peut prendre plus de temps et il faut que vos pages/comptes démarrent.

 

2- Faire tourner les comptes et aimer ceux de votre entreprise:

Quelque ce soit ce que vous lancez, le premier cercle de votre communauté sera vos proches, les membres de votre entreprise, vos partenaires etc…

Par conséquent,  il est bon de demander à vos employés/collègues d’aimer la page qui vient d’être créer et de la partager auprès de leur proches, on peut inviter à aimer une page sur Facebook par exemple.

Vous pouvez pour les autres réseaux, vous les envoyer par messenger par exemple.

C’est important que ces différents comptes puissent exister et pour cela, il faut que vos proches, partenaires etc… montrent leur soutien en s’abonnant, suivant.

 

3-Avoir des visuels adaptés aux différents réseaux sociaux:

Il n’y a rien de pire qu’une photo ou un visuel coupé car ne correspond qu’à un seul format sur un seul réseau social.

Si vous souhaitez qu’un même visuel soit partagé sur plusieurs réseaux sociaux, vous devez l’adapter aux différents formats.

Canva est un parfait outil pour cela (voir article précédent) et Hootsuite vous indique lorsque le format n’est adapté ou vous pouvez le voir en aperçu.

 

4-Bien annoncer vos participations d’événements :

L’une des dernières spécificités de Facebook est de pouvoir créer des événements.

Lorsque vous connaissez la date, il est important de créer cette page événement et de la relayer sur votre page Facebook, voire de la mettre en lien sur votre bio de compte Instagram.

Vous ajouterez ainsi des photos au fur et à mesure que vous avez les informations (lieux, invités, heures, conditions de participations) et finirait par des rappels une semaine, deux jours puis un jour avant.

Cela fait partie aussi des prestations que je peux vous proposer (gérer une page Facebook d’événement).

Autre petit conseil: on ne peut garantir que 100% des participants ou intéressés viendront. Pour cela, vous pouvez faire appel à des sites comme eventbrite ou meet-up pour que les gens s’inscrivent. Vous aurez ainsi une idée plus précise du nombre de personnes qui seront réellement présentes.

 

5- Programmer sur une ou deux semaines plutôt que sur un mois entier:

Programmer sur un mois entier n’est pas forcément une mauvaise idée en soi.

Mais je trouve ça plus efficace de programmer sur une ou deux semaines afin de pouvoir ajouter/modifier des éléments ( actualités, changer la rédaction etc….)

 

6-Conclusion:

Il est évident que s’occuper de réseaux sociaux, c’est énormément de boulot, il faut du temps pour la rédaction, le contenu éditorial, le visuel etc… Et encore, on peut toujours faire plus.

 

Quelles sont les choses à ne pas oublier quand on a des comptes sur les réseaux sociaux selon vous?

N’hésitez pas à me contacter, je fais des devis sur commande à isabelle.poitou@yahoo.fr mais vous pouvez aussi me contacter via le formulaire de contact là et ma page Facebook.

Voici la page où je recense toutes mes prestations que j’adapte de manière personnalisée à votre demande et votre activité ici.

 

 

 

 

 

 

 

Community management

La communication, une question superficielle?

Chers digital lovers,

Pour poursuivre encore sur la question d’engager un professionnel de la communication numérique ( voir un article précédent), je vous explique en plusieurs points en quoi il est important de faire appel à un prestataire extérieur pour ce travail.

La communication paraît encore aujourd’hui être un domaine professionnel bonus, pas important. Cela paraît donc pas essentiel de prévoir un budget pour cette question.

 

1- La communication essentielle pour démarrer et faire décoller un commerce:

A- Création de l’entreprise et financement participatif:

Dès la création d’une entreprise, au moment même où par exemple, on veut faire appel à un financement participatif (par des plateformes comme Kiss Kiss Bank Bank ou Ulule), la communication joue un rôle clé.

Car oui vos premières aides financières viendront de vos proches puis d’un cercle plus étendu (les amis d’amis etc…) mais à partir du moment où vous souhaitez atteindre des personnes qui ne vous connaissent pas, il faut pouvoir communiquer.

Et cela sera le cas à chaque fois que vous vous lancerez dans ce genre de projets , que vous débutiez votre boîte ou non.

Réaliser des publications sur cette campagne de financement de manière régulière (au moins sur un réseau social) peut contribuer à vous faire avancer dans votre collecte et  à trouver vos potentiels nouveaux clients. Les personnes ayant contribuées à cette dernière auront envie de tester votre entreprise.

 

B-Faire décoller votre société:

ça y est, votre société est crée! Il vous faut trouver vos premiers clients ou en tout cas, anticiper les périodes où le bouche oreille ne suffira plus.

Animer un voire plusieurs réseaux sociaux de façon régulière vous aidera à vous faire découvrir, à connaître votre univers et vos valeurs.

Demander à vos clients contents de vous noter sur Google aidera votre site web à être mieux référencé.

Plus vous aurez une image de marque, plus votre structure paraîtra incontournable dans son domaine.

Faire du bon travail est primordial pour faire fonctionner une boîte, le faire savoir est l’étape suivante pour que votre travail soit connu d’un plus grand nombre.

 

C- Pourquoi faire appel à un professionnel?

Un entrepreneur qui débute touche à tous les domaines de son activité, la communication compris.

Et c’est tout à fait normal de ne pas avoir de moyens au début de ne pouvoir employer quelqu’un.

Cependant, tout le monde n’a pas la fibre communicante.

Certaines personnes peuvent arriver à bien se vendre, mais ce n’est pas le cas pour tout le monde et engager un free-lance dans ce cas de figure permet de réussir à se faire connaître grâce à quelqu’un qui sait faire.

De plus, l’entrepreneur reste maître de son image, il ne fait que de donner des directives au community manager dans un premier temps.

 

Lire la suite « La communication, une question superficielle? »

Community management

Le community management par Isabelle Poitou revient….

Chers lecteurs et digital lovers,

Je vous présente toutes mes excuses pour cette longue absence, j’ai été prise par différents projets professionnels.

 

1-La rentrée:

Septembre n’est plus synonyme de rentrée scolaire quand on est dans le monde professionnel.

Par contre, la période estivale se termine et l’on reprend son activité à une intensité plus importante.

J’espère pouvoir vous présenter mes projets cet automne.

 

2- Mises à jour de mes profils professionnels:

Mon début d’été a été ponctuée de diverses expériences et je pense mettre à jour mes différents profils professionnels afin de pouvoir vous en parler, d’ici la fin du mois d’août normalement.

 

3-En attendant:

Pour celles et ceux qui liront ces lignes, sachez qu’il est toujours possible de me contacter par email isabelle.poitou@yahoo.fr,  par Linked in, ma page Facebook et mon compte Instagram.

Je reste à votre disposition pour toutes demandes ou renseignements et je réponds aux emails assez rapidement.

 

4-Conclusion:

Malgré cette absence, mon activité de free-lance est toujours présente. Et savoir gérer ses réseaux sociaux, rédiger pour son blog ou site ou encore connaître son image sur Internet demeure toujours un enjeu important quelque soit la taille ou l’activité de votre entreprise.

 

Community management

Ce qui se passe quand vous me contactez

Voici un article pour vous expliquer ce qui se passe quand vous me contactez.

 

1-Votre email/message sur les réseaux sociaux:

En tant que client potentiel, vous m’envoyez un message afin de me solliciter notamment pour me demander un devis.

La première phase sera la discussion afin de savoir quelle est exactement votre demande.

Je vais également vous poser des questions afin d’en savoir plus sur vous: votre localisation, le secteur d’activité de votre entreprise.

 

2-Les éléments importants pour demander un devis de community management:

  • Il arrive que dans certains cas, l’entreprise ait déjà un plan de communication avec des idées plus ou moins précises sur le contenu des publications .

C’est évidemment dans ce cas là plus simple pour moi car je vais pouvoir vous envoyer un devis détaillé avec des potentielles suggestions d’ajouts ou ajustements dans les missions.

 

  • Bien  sûr, toutes les sociétés n’ont pas un même rapport avec la communication digitale.

Dans ce cas là, une rencontre face à face ou lors d’une réunion peut être idéale pour «  brainstormer » sur vos éventuels besoins.

Lire la suite « Ce qui se passe quand vous me contactez »

Community management

Bienvenue!

Bienvenue à tous!

Si vous êtes sur ce blog, c’est que vous vous intéressez au community management.

Je vous laisse lire ces quelques lignes afin d’en savoir plus.

1. Le community management

Aujourd’hui, bon nombre d’entreprises ont des comptes sur les réseaux sociaux, à minima sur Facebook.

Et le community manager va s’occuper de faire vivre ces comptes en créant divers contenus.

Le but est, particulièrement pour le B to C  de parler des valeurs de la marque afin que votre client ou prospect se sente en communauté avec votre entreprise et les autres clients.

 

2. Les réseaux sociaux mais pas seulement

Le travail du CM peut aussi se composer d’achats de publicité sur Facebook ou Instagram notamment afin de mettre une publication en valeur, de surveiller l’e-reputation de votre entreprise ou encore parfois de rédiger des articles pour votre blog ou site web.  Sans oublier la modération des réseaux sociaux.

 

3. Prise de contact

Quelque soit votre domaine d’expertise, il est tout à fait possible de travailler avec moi, Isabelle Poitou.

Je suis community manager free-lance mais cherche également un travail de salarié, pour résumer, je saisis les opportunités comme elles m’arrivent.

Voici mon adresse email: isabelle.poitou@yahoo.fr. Vous pouvez m’écrire pour avoir plus d’informations sur le métier ou me demander un devis.

Ce blog est en construction mais vous en saurez plus au fur et à mesure de la rédaction de mes pages et mes articles.

Voici le lien de la page Facebook de ce blog: https://www.facebook.com/Le-community-management-par-Isabelle-Poitou-285950552034812/?modal=admin_todo_tour.

Au plaisir de vous retrouver chers lecteurs!