Community management

Le community management par Isabelle Poitou a un an!

 

Chers digital lovers,

Je suis ravie de vous retrouver pour vous parler de cette première année en tant que micro-entrepreneuse et freelance.

 

1- Le bilan:

Cette année a été incroyable dans le sens où mon activité s’est développée: j’ai des clients , j’ai eu l’occasion de collaborer sur des projets divers et enrichissants et je sens une augmentation de visibilité de par notamment mes réseaux sociaux.

J’avais d’ailleurs eu le plaisir d’animer en ce début d’année un atelier sur « Comment construire une communauté sur Instagram »(vous pouvez en savoir plus sur mon portfolio ici). Une expérience qui m’a permis de développer de nouvelles compétences.

 

2- Les objectifs et valeurs de cette entreprise:

Mon entreprise a toujours eu pour but d’aider les autres sociétés et ce, quelque soit leur taille ou leur business, de faire comprendre la communication numérique : ce que cela implique en terme de marketing, de communication et comment cela aide à faire vivre une activité.

Bien que je n’ai pas encore abordé tous les sujets autour de ces thématiques, j’ai pu aborder un certain nombre de notions.

Je vous invite à lire cet article qui parle de mes valeurs professionnelles ici.

Lire la suite « Le community management par Isabelle Poitou a un an! »

Community management

Les réseaux sociaux, bonne ou mauvaise chose?

Vous vous doutez chers digitals lovers, que je ne vais pas donner une réponse simple à cette question.

Les réseaux sociaux sont perçus d’une façon extrêmement négative, de par son impact et ses dérives négatives (Twitter en tête) mais ils ont aussi une fonction et peuvent s’avérer de très bons outils.

 

1-La question de l’anonymat et de la violence sur les réseaux sociaux:

On a au travers du développement d’Internet, découvert de nouvelles problématiques tel que le harcèlement en ligne ou encore le droit à l’oubli.

Je vous parle d’ailleurs des questions de sécurité liées au web dans un précédent article ici.

 

A-Internet et les réseaux sociaux en général perfectibles:

On se servant d’un ordinateur et en « surfant », on laisse des traces et des données qui peuvent être collectées dans un but commercial par exemple.

Par de nombreuses mesures, on essaie et on galère à trouver des manières de rendre légalement ces nouveaux moyens de communication plus éthiques.

Et c’est particulièrement difficile puisque toutes ces informations sont une mine d’or pour certaines entreprises afin de mieux vendre.

Alors, oui, Internet et les réseaux sociaux ont des angles à améliorer afin de pouvoir mieux respecter la vie privée et en même temps, empêcher cette anonymat de faire du mal et blesser.

 

B- Les réseaux sociaux, une façon de communiquer différente et efficace:

Si on parle de communauté en community management, c’est parce qu’en s’abonnant à des comptes sur les réseaux sociaux, on se rassemble autour d’un intérêt commun: une personne, son univers, sa personnalité ou une entreprise, des valeurs.

Et en général, la notion de communauté ne s’arrête pas là, l’aspect événementiel a un rôle important à jouer: des rencontres peuvent se faire, des liens se tisser, des relations se créer. Concrètement, les événements qu’organise une entreprise autour de sa communauté sont une façon de célébrer un travail, un univers etc…

Lire la suite « Les réseaux sociaux, bonne ou mauvaise chose? »

Community management

Tendances lyonnaises et françaises

Un article pour vous parler des tendances du moment, ce qui peut être une source d’inspiration pour vos publications sur les réseaux sociaux et/ou blog.

 

1- Le fait main:

Ce n’est pas une nouveauté mais c’est une tendance qui s’affirme de plus en plus: le fait main, le naturel, produit localement etc… a le vent en poupe.

L’occasion selon votre activité de mettre en valeur votre travail, vos fournisseurs, vos partenariats…

Il existe de plus en plus d’établissements qui proposent des produits artisanaux.

Le petit tips en plus: si votre entreprise fait des dons à des associations, faites le savoir!

 

2- Le féminin à l’honneur:

La vague féministe est passée par là. Et nous sommes actuellement dans une coupe du monde de football féminin.

Parler aux femmes, d’autres femmes , de modèles femmes par exemple ne pourra que vous donner une image positive, moderne.

Surtout, il ne faut pas oublier qu’Instagram notamment est un réseau social principalement utilisé par un public féminin (voir article précédent ici). Donc autant créer du contenu qui puisse plaire à ce public.

Lire la suite « Tendances lyonnaises et françaises »

Community management

La question de la sécurité sur Internet

Chers lecteurs,

Qui dit réseaux sociaux, se pose la question des données personnelles sur Internet.

Et même si je ne suis pas une experte sur le sujet, il est important pour moi de vous apporter mon opinion.

 

1-Community Management et Story Telling

Les réseaux sociaux, le blog, les vidéos Youtube…., tous les nouveaux types de contenu sur Internet sont un nouveau mode de narration et de création.

On propose à nos followers de nous suivre car ils apprécient notre histoire, notre valeur…, ce qui constitue le story telling.

Voir mon article sur le story telling ici.

Mais Internet a introduit de nouvelles problématiques liées aux données: l’e-reputation, ce que je vous propose, afin de savoir ce que pensent les autres médias de votre entreprise mais aussi ce que vous avez pu écrire en tant que membres de cette entreprise sur les réseaux sociaux et Internet en général.

Et si vous avez des éléments qui contredisent vos valeurs et disponibles sur Internet, cela peut poser problème.

C’est aussi le rôle du community manager de faire attention à ce genre de détails.

Ces nouvelles questions sur l’image ont évidemment leur inconvénient, à savoir la trace écrite mais aussi permettent de garantir aux consommateurs, une lisibilité qui n’était pas possible auparavant concernant le milieu professionnel.

Lire la suite « La question de la sécurité sur Internet »

Community management

Youtube et podcasts, d’autres types de contenu web

Il existe en plus des réseaux sociaux traditionnels (Facebook, Twitter, Instagram…), d’autres moyens de créer du contenu sur Internet.

 

1. Youtube, idéal pour montrer ses produits

Youtube est devenu un média incontournable dans le milieu du social media, avec des utilisateurs toujours plus nombreux et plus jeunes (« 37,5 millions de français par mois soit 80 % de la population , 8 français sur 10 entre 16 et 24 y vont au moins par jour » en 2017″ selon le blog du modérateur.)

 

A. Les avantages de Youtube:

Youtube est parfait pour les métiers visuels (cosmétiques, mode, cuisine…) comme peut l’être Instagram et ce n’est pas pour rien qu’existe maintenant Instagram TV pour concurrencer Youtube.

En effet, les vidéos permettent de mettre en valeur vos produits, au travers de tutoriels, de recettes de cuisine, de lookbook etc….

C’est une plateforme particulièrement populaire et rentable (les utilisateurs sont habitués à de la publicité via Youtube.)

 

B. Les inconvénients de ce dernier:

Réaliser des vidéos exige des moyens à savoir du bon matériel audiovisuel (même si un bon téléphone a une caméra adéquate), mais aussi du temps, notamment en matière de montage.

Si vous n’avez ni ce budget, ni ce temps ou que votre secteur d’activité ne vous semble pas approprié, il existe plusieurs alternatives:

les lives, les vidéos stories  sur Instagram qui exigent un peu moins de temps ou de qualité vidéo qu’une vidéo classique sur Youtube.

les contenus sponsorisés via des youtubeurs/influenceurs (voir article précédent ici)Il est possible d’allier créativité et collaboration en travaillant avec des influenceurs sur Youtube.

Les influenceurs sur Youtube sont habitués à ce genre de demande, il est possible de payer une vidéo pour parler de vos produits ou bien d’envoyer votre produit directement à l’influenceur pour qu’il en parle.

 

C. Exemple, la chaîne du magazine féminin Elle qui propose tutoriels make up, cours de yoga, de fitness, conseils de mode etc…

 

Lire la suite « Youtube et podcasts, d’autres types de contenu web »

Community management

Mes valeurs de travail et sujets de prédilection

Suite à mon article précédent un peu plus personnel, trouvable ici, j’ai décidé de poursuivre en continuant à parler de ma vision du métier de community manager et rédactrice web.

Pour cela, deux parties, mes valeurs de travail puis des exemples de sujets qui m’intéressent.

 

1- Mes valeurs de travail

A. La rigueur et le professionnalisme: cela paraît évident pour le milieu professionnel mais utile de le rappeler.

Travailler signifie pour moi rendre service à quelqu’un, être utile à la société. C’est pourquoi quand on me donne une tâche, j’essaie de l’exécuter au mieux avec humilité et efficacité.  En effet, je ne peux pas savoir tout faire du premier coup mais je veux apprendre et surtout apprendre de mes erreurs.

Cela signifie pas pour autant que je n’ai pas de compétences, bien au contraire. Mais j’ai conscience également du fait qu’être community manager est une remise en question permanente car les réseaux sociaux évoluent très régulièrement.

Pour résumer, je fais de mon mieux et mets toutes mes compétences sur une mission.

Je vous parle de mes services ici.

 

B. La coopération et non la concurrence

Chaque professionnel a ses spécifités: la mienne est d’avoir un pied dans le milieu influenceur depuis plusieurs années (j’en parle ici d’ailleurset je ne vois pas mes collègues community manager et rédacteur web comme des concurrents mais des collègues.

De plus, j’ai énormément de respect pour ceux qui sont dans le métier depuis plusieurs années: j’ai envie d’apprendre à leur contact et de me dépasser.

Lire la suite « Mes valeurs de travail et sujets de prédilection »

Community management

Point sur le community management/ rédaction web

Hello à tous!

J’ai décidé de vous écrire un article un peu plus personnel que d’habitude mais tout en restant dans l’univers professionnel bien sûr.

 

1. Présentation (à nouveau)

Quand j’ai suivi une formation de community manager à L’Ecole Française du Digital, je me suis rendue compte que j’étais vraiment passionnée par tout ce qui découle des nouvelles technologies en terme de communication notamment.

Et ma décision de me lancer en free-lance ne fut pas qu’un choix: même si j’aime l’idée d’être indépendante, c’est aussi une question d’adaptation au marché de l’emploi dans ce domaine.

Comme beaucoup d’emplois à Lyon, il y a énormément de concurrence et me lancer en free-lance tout en regardant les offres de salariés à côté, me permet de pouvoir me lancer tranquillement.

Mon dernier article (ici)  montre la spécificité d’être à son compte, être commercial, comptable notamment en plus de son métier de base.

J’ai décidé donc d’apprendre sur le tas à intégrer l’univers des community managers, rédacteurs web.

 

2. Le milieu de l’entreprise

Pour démarrer mon activité de CM, j’ai eu des expériences au sein d’une association mais aussi en tant qu’intervenante dans un atelier sur Instagram.

Mais aussi:

  • J’ai eu l’occasion de travailler dans un centre d’affaires pendant un an: le milieu des petites entreprises ne m’y ait pas étranger tellement j’ai touché à tout, y compris au niveau communication et commercial.
  • A plusieurs reprises, j’ai également travaillé au sein d’administrations publiques: bibliothèques, musées, impôts et je connais bien les problématiques qui sont liées à ces secteurs professionnels.
  • Enfin, oui je connais bien également le milieu associatif mais aussi la vente directe en ayant aussi travaillé à mon compte à cette époque.

C’est dire à quel point j’ai pu aborder le milieu professionnel par bien des aspects.

Je vous renvoie d’ailleurs à ma page dédiée à ce sujet.

Lire la suite « Point sur le community management/ rédaction web »