Youtube et podcasts, d’autres types de contenu web

Il existe en plus des réseaux sociaux traditionnels (Facebook, Twitter, Instagram…), d’autres moyens de créer du contenu sur Internet.

 

1. Youtube, idéal pour montrer ses produits

Youtube est devenu un média incontournable dans le milieu du social media, avec des utilisateurs toujours plus nombreux et plus jeunes (« 37,5 millions de français par mois soit 80 % de la population , 8 français sur 10 entre 16 et 24 y vont au moins par jour » en 2017″ selon le blog du modérateur.)

 

A. Les avantages de Youtube:

Youtube est parfait pour les métiers visuels (cosmétiques, mode, cuisine…) comme peut l’être Instagram et ce n’est pas pour rien qu’existe maintenant Instagram TV pour concurrencer Youtube.

En effet, les vidéos permettent de mettre en valeur vos produits, au travers de tutoriels, de recettes de cuisine, de lookbook etc….

C’est une plateforme particulièrement populaire et rentable (les utilisateurs sont habitués à de la publicité via Youtube.)

 

B. Les inconvénients de ce dernier:

Réaliser des vidéos exige des moyens à savoir du bon matériel audiovisuel (même si un bon téléphone a une caméra adéquate), mais aussi du temps, notamment en matière de montage.

Si vous n’avez ni ce budget, ni ce temps ou que votre secteur d’activité ne vous semble pas approprié, il existe plusieurs alternatives:

les lives, les vidéos stories  sur Instagram qui exigent un peu moins de temps ou de qualité vidéo qu’une vidéo classique sur Youtube.

les contenus sponsorisés via des youtubeurs/influenceurs (voir article précédent ici)Il est possible d’allier créativité et collaboration en travaillant avec des influenceurs sur Youtube.

Les influenceurs sur Youtube sont habitués à ce genre de demande, il est possible de payer une vidéo pour parler de vos produits ou bien d’envoyer votre produit directement à l’influenceur pour qu’il en parle.

 

C. Exemple, la chaîne du magazine féminin Elle qui propose tutoriels make up, cours de yoga, de fitness, conseils de mode etc…

 

Lire la suite « Youtube et podcasts, d’autres types de contenu web »

Publicités

La relation avec les influenceurs

Quand on est une entreprise, particulièrement de B to C, se pose actuellement la question des influenceurs.

1. Définition de l’influenceur

Selon le site Définitions Marketing , « un influenceur est un individu qui par son statut, sa position ou son exposition médiatique peut influencer les comportements de consommation dans un univers donné. Ce pouvoir ou cette influence potentielle sur la consommation justifie le fait que les marques et organisations cherchent à toucher ou à collaborer plus ou moins directement avec les influenceurs dans le cadre d’actions et dispositifs marketing spécifiques ».

Pour résumer, un influenceur, a par son nombre d’abonnés et sa qualité de contenu sur Instagram, Youtube, Facebook, Twitter notamment mais ça peut aussi concerner son nombre de vues sur son blog, une influence sur les choix de consommation.

Et effectivement, quand on propose un produit et un service, cela peut être vraiment intéressant de faire un partenariat avec ce dernier.

 

 

2. Comment choisir le bon influenceur?

– Bien regarder le blog, les réseaux sociaux de celui-ci. En effet, si vous vendez des cosmétiques, ne demandez pas à un youtubeur de jeux vidéos par exemple.

– Ne pas se focaliser uniquement sur le nombre de « followers ». Avoir un grand nombre d’abonnés c’est un chose mais il faut aussi regarder les intéractions qu’il entretient avec sa communauté: les commentaires, les likes, les partages…  C’est autre indicateur qui prouve que son audience lui fait confiance.

– L’intérêt des « nano-influenceurs », c’est à dire moins de plusieurs milliers d’abonnés sur leurs réseaux sociaux . C’est important en termes d’image de ne pas proposer uniquement ses produits à des « gros » du web.

Lire la suite « La relation avec les influenceurs »